7 erreurs à éviter sur le coronavirus

Depuis quelques semaines maintenant, nous subissons tous la pandémie COVID-19 (ou SRAS-Co-2).

Bien que le confinement soit quasiment terminé, il reste important de continuer à se protéger et à protéger les autres avec les bons gestes. Car nous ne sommes pas à l’abri d’une nouvelle vague de contamination.

Les gestes barrières sont la meilleure protection contre le virus. Mais j’ai relevé 7 erreurs qui pourraient être évitées et qui font appel au bon sens de chacun.

De nombreux conseils circulent sur les réseaux sociaux. Difficile de faire la part des choses, n’est-ce pas ?

Tout d’abord, je vous rappelle qu’on n’attrape pas le virus n’importe comment.Coronavirus - COVID-19 - gestes barrière - defenses immunitaires

Le virus du Covid-19 se transmet uniquement par inhalation de gouttelettes de mucus ou de salive contaminées lorsqu’un humain tousse ou éternue. Ces sécrétions restent un moment en suspension dans l’air puis sont ensuite déposées sur toutes sortes de surfaces chez vous et ailleurs.

Pour éviter de propager le virus, il est important pour vous de respecter les gestes barrières.

  • tousser et éternuer dans son coude,
  • se moucher avec des mouchoirs jetables,
  • se laver souvent les mains,
  • garder une distance de plus d’un mètre autour de soi
  • port du masque…

Erreur 1 : utilisation du masque inutile sans ces règles

Pourquoi ? Parce votre masque est utile seulement si vous respectez certaines règles notamment le lavage des mains.

Les masques sont devenus essentiels. Après la pénurie, il est maintenant facile de s’en procurer. Et c’est même devenu un accessoire. Ils sont désormais lavables et de toutes les couleurs.

Mais, le porter ne protège pas complètement de la contamination si vous ne suivez pas ces instructions.

  • Coronavirus - porter un masque obligatoirelavez-vous les mains avant de l’appliquer sur votre visage,
  • maintenez le masque uniquement par l’élastique ou les fils à nouer,
  • positionnez le correctement sur votre visage en recouvrant la bouche et le nez,
  • ne touchez pas votre visage pour vous gratter le nez, vous essuyer les yeux… Si, si vous l faîtes tous le temps !
  • retirez votre masque de cette façon : l’enlever par l’arrière en vous assurant de ne pas toucher l’avant qui a pu être infecté par les postillons (les vôtres et ceux des autres) puis bien vous laver les mains.
  • évitez de garder trop longtemps votre masque de protection s’il est à usage unique. Temps recommandé 4h.
  • lavez régulièrement votre masque réutilisable en machine et à 60°C.

Mon conseil : portez un masque à usage unique si vous présentez des symptômes, pour protéger les autres.stérilisateur à ultra-violets UVC - désinfecter le portable, masque

Mieux que le lavage en machine, utilisez une lampe ou un stérilisateur à ultra-violets pour assainir vos masques.

Vous pourrez ainsi les réutiliser car la lumière UV détruit instantanément les virus sans endommager le masque. Ce système de désinfection par UV fonctionne pour tous les objets que vous manipulez toute la journée : téléphone portable, clés, lunettes…

Erreur 2 : utiliser trop de gel hydro-alcoolique

Pourquoi ? Parce qu’ils contiennent des ingrédients nocifs pou votre santé.

Les gels hydro-alcooliques ont des vertus bactéricides, fongicides et virucides. Lorsque vous n’êtes pas chez vous, Ces produits désinfectants sont pratiques et rapides.

Ils permettent d’assainir vos mains lorsque vous touchez toutes sortes d’objets ou de surfaces sales.gel hydro-alcoolique, désinfection des mains

Or, utilisés trop fréquemment, ils peuvent présenter un danger pour votre santé car ils contiennent de l’alcool (l’éthanol qui assèche la peau) et certains perturbateurs endocriniens. Ces derniers sont avérés potentiellement dangereux pour la santé : le triclosan et le triclocarban (la Déclaration de Florence dénonce la toxicité de ces molécules et leurs effets néfastes sur l’homme).

Mon conseil : utilisez du gel hydro-alcoolique d’accord mais pour dépanner seulement. Privilégiez le lavage des mains avec du savon et de l’eau pendant au moins 30 secondes.

Erreur 3 : se servir d’eau de javel sur le corps pour « tuer le coronavirus »

Pourquoi ? Parce que ce produit est recommandé pour la désinfection des surfaces de la maison mais dangereux pour l’homme.

eau de javel precaution à prendre - tuer le coronavirusTout le monde est d’accord sur le fait que l’eau de Javel est un produit chimique efficace pour désinfecter vos sols, vos sanitaires et toutes les surfaces qui peuvent être fortement par des bactéries ou des virus. Il a un grand pouvoir virucide et vous aidera à nettoyer toutes les surfaces que l’on peut toucher plusieurs fois par jour dans la maison.

C’est bien connu, l’eau de javel diluée dans l’eau est utile pour le nettoyage de la maison, le port de gants est fortement conseillé, elle est toxique pour l’homme. Ne l’utilisez pas pour vous laver les mains, sur la peau ou la bouche ! Elle provoquerait des brûlures ou une intoxication.

De plus, ne lavez pas les fruits et légumes à l’eau de javel (ou tout autre produit ménager d’ailleurs).

Enfin, ne nettoyez pas les pattes ou le pelage de votre animal avec de l’eau de javel (même diluée) au risque de lui provoquer des brûlures.

Mon conseil : L’eau de javel a fait ses preuves pour désinfecter la maison mais utilisez la avec parcimonie et pensez à aérez les pièces et lavez-vous bien les mains après utilisation. Il existe par ailleurs des lampes à rayons ultra-violets capables d’assainir toutes les pièces de la maison en toute sécurité (lien vers lampe UV) 

Erreur 4 : mettre le chauffage à fond

Pourquoi ? Parce que la chaleur ne tue pas les virus.

chauffer à fond la maison - tuer le virus covid Une idée circule sur l’opportunité de chauffer à fond les pièces du logement afin de neutraliser le COVID-19.

Des chercheurs (Gilles Pialoux de l’hôpital Tenon à Paris et Anne Goffard du CHU de Lille) font formels. Le coronavirus est toujours actif même à de fortes températures.

Toujours selon ces spécialistes, le fait d’être exposé 30 minutes à 56°C ou bien 10 minutes à 65°C neutraliserait le virus.

Bien sûr, c’est intéressant pour stériliser des objets ou laver une surface mais il ne faut pas compter sur ce procédé pour éliminer le virus dans la maison.

En clair et en pratique, respectez les gestes barrière tels que le lavage régulier des mains et la distanciation à plus d’un mètre d’une autre personne et plus sûr.

Par ailleurs, inutile de boire du thé ou du café brûlant, cela ne fonctionne pas.

Mon conseil : chauffer davantage la maison, non. Par contre aérer la maison et bien nettoyer les surfaces fréquemment touchées par les membres de la famille (tête de robinet, poignée de porte, interrupteur, rampe d’escalier, cuvette des toilettes) oui.

Erreur 5 : se saluer du coude pour éviter le coronavirus

salut du coude - propager les germes - virusPourquoi ? Parce que le fait de se toucher le coude peut toujours véhiculer le virus.

Même en tant de crise sanitaire, on peut se dire bonjour. La bise vous est interdite et la poignée de main risquée. Alors que faire ?

Une des alternatives, qui peut faire sourire, est de s’entrechoquer le coude. En fait, c’est une mauvaise idée ! Et je vais vous dire pourquoi.

Une recommandation de santé publique consiste à éternuer ou à tousser dans son coude pour éviter les projections et ainsi loger les éventuels virus à cet endroit.

Mais il y a un problème : Comme le fait justement remarque Michel Cymes:  « Le conseil d’éternuer dans le coude est caduc si l’on n’asperge pas cette région d’antiseptique immédiatement après, comme pour les mains ». J’ajoute que si on croise les bras, on contamine à nouveaux nos mains…

Mon conseil : se saluer du coude, on laisse tomber. Se faire un signe de la main peut fait l’affaire. Un hochement de la tête accompagné d’un sourire et le tour est joué.

Erreur 6 : rester cloîtré pendant le confinement

confinement privation de liberté stress anxiété, depression Pourquoi ? Parce que cela ne concerne que les personnes qui ont des symptômes ou qui ont été diagnostiquées porteuses du virus.

Pour éviter la propagation de l’épidémie de coronavirus, le gouvernement a décrété le confinement avec l’interdiction de sortir sauf cas prévus par la loi. Ainsi, pour toute sortie, vous devez impérativement vous munir d’une attestation dérogatoire de sortie.

Au bout de quelques semaines de confinement, vous êtes peut-être parmi ceux qui ressentent de l’anxiété, du stress, de l’ennui, de la solitude ou encore un état dépressif…

Alors, faut-il rester enfermé jusqu’au déconfinement  ?

 

En réalité, vous devez rester confiné chez vous si vous avec des symptômes pour éviter de transmettre le virus à d’autres personnes. Il est inutile de le faire si vous vous portez bien.

Pour être très claire, en prenant toutes les précautions, c’est-à-dire bien se laver les mains, éviter les contacts rapprochés, bien se laver les mains… il n’y a pas d’obstacle à sortir pour prendre un peu l’air.

Sortir pendant le confinement - vitamine D Les plus chanceux pourront profiter de leur jardin, terrasse ou balcon. Vous pouvez sortir faire du sport ou promener votre animal de compagnie (avec une attestation dûment remplie). Vous pouvez également sortir faire vos courses, pas trop loin de chez vous, mais quand même assez pour marcher un peu et vous dégourdir les jambes.

Mon conseil : Le confinement est la règle, bien que ce ne soit pas naturel. Sentez vous libre de sortir de votre domicile car c’est un droit, tout en continuant de respecter les gestes barrière. Prendre l’air vous permet de vous sentir libre et de conserver équilibre et bien-être.

Erreur 7 – utiliser les sacs du supermarché pour les courses

Coronavirus faire les courses immunitéPourquoi ? Parce qu’ils sont susceptibles d’avoir été touchés par d’autres personnes et donc contaminés.

Les supermarchés sont des endroits où les virus grouillent : sur les emballages des produits, sur le tapis-roulant… alors la prudence est de mise lorsque vous allez faire vos courses. Vous devriez emporter vos propres sacs car le personnel des enseignes de proximité n’ont pas toujours le temps ni le personnel pour une désinfection régulière des paniers ou chariots.

 

 

Pensez à utiliser du gel hydro-alcoolique lorsque vous entrez dans le magasin, beaucoup d’enseignes en en proposent à l’entré. Enfin, touchez le moins possible les fruits et légumes pour éviter la contamination.

Enfin, si vous êtes malade, restez chez vous et pensez à la livraison à domicile. Ou bien demandez à un proche de vous les déposer par un proche ou un voisin sur le pas de votre porte.

(64 lectures)

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.