Myopie et presbytie : comment gérer la vision de loin et de près ?

Vivre dans un monde où tout ce qui est à distance apparaît flou et où lire un livre, devient un véritable casse-tête. C’est la réalité pour des millions de personnes atteintes de myopie ou de presbytie. Ces deux troubles visuels, bien que différents, peuvent souvent coexister et compliquer votre vision. Comment y remédier ?
Dans cet article, nous vous expliquons ce que sont la myopie et la presbytie et vous indiquons les solutions pratiques pour retrouver une vision claire au quotidien.

Qu’est-ce que la myopie ?

La myopie est un trouble visuel fréquent caractérisé par une vision floue des objets éloignés, tandis que les objets proches restent nets. Elle survient lorsque le globe oculaire est trop long ou que la cornée est trop courbée, ce qui empêche les rayons de lumière de se focaliser correctement sur la rétine.

Les causes de la myopie sont variées. Souvent, les enfants de parents myopes sont plus susceptibles de développer une myopie.
L’environnement joue également un rôle. Passer beaucoup de temps à lire, travailler sur ordinateur ou regarder la télévision peut augmenter le risque de la développer. De plus, un manque d’exposition à la lumière naturelle pendant l’enfance peut aussi y contribuer.

Les symptômes de la myopie sont généralement faciles à identifier. Les personnes myopes ont du mal à voir les objets éloignés, comme les panneaux de signalisation ou les tableaux en classe, et peuvent plisser les yeux pour essayer de voir plus clairement.

Si vous soupçonnez que vous ou votre enfant êtes myope, consultez un professionnel de la vue. Un ophtalmologiste ou un optométriste peut diagnostiquer la myopie lors d’un examen avec des tests de réfraction pour déterminer le degré de myopie.

Myopie presbytie, opération myopie prix, vision myope, lunettes myopie, comment voit un myope, chirurgie myopie

Qu’est-ce que la presbytie ?

La presbytie est une affection oculaire liée au vieillissement, caractérisée par une difficulté à voir les objets de près. Elle est causée par la perte de flexibilité du cristallin, qui devient moins élastique avec l’âge, rendant difficile la mise au point sur des objets rapprochés.

Généralement, elle apparaît autour de la quarantaine. Même si vous n’avez pas de problèmes de vue, vous pouvez développer une presbytie, car c’est un processus naturel du vieillissement de l’œil. Les premiers signes se détectent lorsqu’on a besoin d’éloigner les objets pour les voir clairement, comme lors de la lecture ou de l’utilisation d’un smartphone.

Les signes de la presbytie apparaissent souvent de manière graduelle. La lecture devient difficile, surtout dans des conditions de faible éclairage et les objets doivent être tenus à une distance plus éloignée pour être vus clairement.

Comment corriger ces troubles visuels en même temps ?

Lunettes et lentilles de contact

Les lunettes et les lentilles de contact sont les solutions les plus courantes pour corriger la myopie et la presbytie.
Pour la myopie, les verres correcteurs sont concaves. Ils aident à focaliser la lumière correctement sur la rétine.
Pour la presbytie, les verres convexes sont utilisés pour compenser la perte de flexibilité du cristallin.

Les verres progressifs sont particulièrement adaptés à ceux qui souffrent des deux affections. Ils offrent une transition en douceur entre les distances de vision sans ligne visible, offrant une solution plus esthétique et pratique. De plus, les traitements antireflets améliorent le confort et la durabilité des verres.

Les lentilles de contact multifocales sont une autre option. Elles permettent de corriger la myopie et la presbytie simultanément. Votre optométriste est bien placé pour vous aider à choisir la meilleure option entre les lentilles à vision simultanée et les lentilles à translation en fonction de vos besoins. Avec les nouvelles technologies, les matériaux sont plus perméables à l’oxygène, réduisent le risque d’irritation et augmentent le confort et la clarté.

Chirurgie réfractive

Cette intervention chirurgicale est une solution permanente pour corriger la myopie et la presbytie. La méthode au laser LASIK, la plus connue, utilise un laser pour remodeler la cornée et corriger la myopie.
Pour la presbytie, la monovision consiste à corriger un œil pour la vision de loin et l’autre pour la vision de près. Cette technique peut nécessiter une période d’adaptation, mais elle permet de se passer de lunettes ou de lentilles pour la plupart des activités quotidiennes.
Les implants de lentilles intraoculaires, quant à eux, remplacent le cristallin naturel par une lentille artificielle multifocale, offrant une correction pour les deux types de vision.

Conseils pratiques pour gérer la myopie et la presbytie

Réduire la fatigue visuelle peut aider à ralentir la progression de la myopie et améliorer le confort visuel pour ceux atteints de presbytie.

Adapter son environnement de travail

C’est la première étape pour réduire la fatigue visuelle. Assurez-vous que votre poste de travail est bien éclairé, avec une lumière douce et non-éblouissante. Utilisez des lampes de bureau pour éclairer directement votre espace de travail sans créer de reflets sur l’écran de votre ordinateur.

L’ergonomie est également importante. Positionnez votre écran d’ordinateur à une distance d’environ 50 à 70 centimètres de vos yeux, légèrement en dessous du niveau des yeux.
Utilisez un support pour vos documents afin de réduire les mouvements de tête et de cou. Faire des pauses régulières pour reposer vos yeux est aussi bénéfique.
Appliquez la règle du 20-20-20 : toutes les 20 minutes, regardez quelque chose à 20 pieds (environ 6 mètres), pendant au moins 20 secondes.

Hygiène visuelle et exercices oculaires

Maintenir une bonne hygiène visuelle peut prévenir ou réduire la fatigue oculaire. Clignez des yeux régulièrement pour éviter la sécheresse oculaire, surtout lorsque vous travaillez sur un écran. Utilisez des larmes artificielles si nécessaire pour garder vos yeux hydratés.

Les exercices oculaires sont aussi très efficaces. Un exercice simple consiste à tenir un stylo à bout de bras, puis à le rapprocher lentement de votre nez, en le gardant net tout au long du mouvement. Répétez cet exercice plusieurs fois par jour pour renforcer les muscles de vos yeux. Un autre exercice consiste à focaliser sur un objet distant pendant quelques secondes, puis à changer de focus pour un objet proche, alternant plusieurs fois.

Finalement, gérer la myopie et la presbytie simultanément peut sembler complexe, mais avec les bonnes informations, vous pouvez retrouver une bonne vue et ainsi améliorer votre qualité de vie.

You are currently viewing Myopie et presbytie : comment gérer la vision de loin et de près ?