Eczéma des mains et des pieds ou dyshidrose

Qu'est-ce que la dyshidrose, l'eczéma des mains et des pieds ?

L’eczéma des mains et des pieds ou dyshidrose est une maladie de la peau. 

Elle provoque des cloques qui démangent intensément sur la paume des mains, la plante des pieds, le bout des doigts et des orteils. Sa cause réelle n’est pas connue.
Elle est plus fréquente chez les personnes qui souffrent d’une autre forme d’eczéma. Elle se retrouve aussi dans les familles où plusieurs membres ont de l’eczéma.

Qui est atteint d'eczéma des mains et des pieds et pourquoi ?

Cette forme courante d’eczéma est aussi appelée pompholyx.

Si vous êtes une femme, vous pourriez souffrir plus fréquemment que les hommes de l’eczéma des pieds et des mains.

La dyshidrose est plus fréquente chez les jeunes adultes, généralement entre 20 et 40 ans. Vous pouvez avoir une seule poussée d’eczéma, mais il est plus fréquent qu’elle s’étende sur de longues périodes.

Les métaux, en particulier le nickel, sont un déclencheur courant.
Le stress, l’anxiété ou les inquiétudes peuvent également provoquer une poussée ou l’aggraver.

L’affection est également liée à des allergies saisonnières comme le rhume des foins. Durant la saison estivale, la transpiration peut déclencher une éruption cutanée.

Les cas d’eczéma des mains sont nombreux dans certaines professions. C’est le cas dans la coiffure ou les soins de santé qui impliquent de se laver fréquemment les mains.

Quels sont les symptômes de l’eczéma des mains et des pieds ?

Les poussées commencent généralement par une éruption de vésicules douloureuses et profondes, appelées vésicules.

Il arrive que des démangeaisons et des sensations de brûlure annoncent les poussées.

À mesure que les vésicules guérissent, la peau s’assèche, rougit puis pèle. Elle devient alors sensible et crée parfois des fissures ou des crevasses douloureuses. La peau peut même s’infecter.

Comment traite-t-on la dyshidrose des mains et des pieds ?

Vous devez apprendre à connaître les facteurs déclenchants et maintenir une routine régulière de soins de la peau. Ça peut aider à prévenir et à gérer les poussées d’eczéma dyshidrotique.

Parmi les mesures utiles :

  • Lavez la peau abîmée avec un nettoyant doux et séchez-la en tapotant doucement.
  • Appliquez une crème épaisse nourrissante et hydratante contenant des ingrédients comme des céramides. Nourrir la peau aidera à réparer la barrière cutanée.
  • Retirez les bagues et autres bijoux lorsque vous vous lavez les mains afin que l’eau ne s’attarde pas sur votre peau.
  • Lavez-vous puis hydratez vos mains ou vos pieds immédiatement après être entré en contact avec un déclencheur potentiel.
  • Utilisez des techniques de gestion du stress.
  • Gardez les ongles courts pour éviter de vous gratter et ainsi endommager la peau.

Les traitements de la dyshidrose

Les dermatologues peuvent vous prescrire une courte cure de corticostéroïdes topiques.

En parallèle, vous ferez des trempages ou des applications de compresses fraîches sur les zones touchées. Ceci plusieurs fois par jour pour aider à assécher les cloques.

Comme cette forme d’eczéma est parfois liée à une infection fongique des mains ou des pieds, votre dermatologue peut vous prescrire un médicament antifongique si nécessaire.

Les zones d’eczéma des paumes et de la plante des pieds présentent également un risque d’infections bactériennes de la peau. En conséquence, ça peut retarder ou empêcher la guérison.

Si vous présentez des gonflements, des croûtes, des douleurs ou des ampoules remplies de pus, consultez votre dermatologue. Le but étant de vérifier la présence d’une infection bactérienne, qui nécessiterait un traitement antibiotique.

Quelques fois, l’eczéma est grave et les poussées fréquentes. Dans ce cas, le dermatologue peut prescrire des séances de luminothérapie.

Le médecin pourra aussi vous donner des inhibiteurs topiques de la calcineurine (ITC). Ce sont des médicaments qui suppriment ou inhibent, certaines réactions immunologiques. Ils sont efficaces en cas d’eczéma. 

L’augmentation localisée de la transpiration est un facteur aggravant de l’eczéma des mains. De temps en temps, des injections de toxine botulique sont utilisées pour contrôler la transpiration des mains et des pieds qui peut déclencher l’affection.

L'eczéma des mains affecte votre vie

Bien que ce type d’eczéma n’affecte que quelques zones du corps, il peut avoir un impact très important dans votre vie en général.
En effet, contrairement à certaines formes d’eczéma, il est visible de tous. Car vous ne pouvez pas le couvrir de vêtements.
Vous subissez donc le regard des autres dans chacune de vos relations sociales. Vous ne voulez ou ne pouvez peut-être pas serrer la main, par exemple.

De plus, ce type d’eczéma est extrêmement handicapant surtout lorsque les poussées sont graves et répétées. Les mains abîmées et douloureuses font souffrir. Se servir des vos mains devient alors un supplice au quotidien. Il en est de même lorsque les plantes des pieds sont inflammés ou à vif.

Il est très courant de voir le stress émotionnel provoquer ou aggraver ce type d’eczéma.
Par exemple, il peut arriver qu’une personne en plein milieu d’une présentation verbale en public, développe soudainement des cloques au bout des doigts.

Laisser un commentaire

Eczéma des mains et des pieds ou dyshidrose