La vitalité dans votre assiette

Invitez la vitalité, votre corps vous remerciera !

L’alimentation représente notre principale source de carburant et de nutriments permettant à l’organisme de bien fonctionner.

Si elle est insuffisante ou déséquilibrée, elle provoque de la fatigue. A l’inverse, certains vitamines et minéraux ont un effet positif sur la vitalité.

Le sucre est l'ennemi de la vitalité

Notre corps a certes besoin de sucre, mais il est capable de tirer la dose qui lui est nécessaire d’une pomme de terre ou d’un morceau de pain complet.

Or, par manque de patience ou par gourmandise, on a tendance à prendre une friandise lorsqu’on se sent «raplapla».

Effectivement, le coup de fouet suit : le taux de glucose sanguin remonte rapidement et l’insuline que sécrète le pancréas lui permet d’être immédiatement utilisée. Mais tout aussi vite, la glycémie chute dès que le sucre est consommé par l’organisme. Et on reprend une autre friandise …

Ces montagnes russes d’insuline fatiguent le pancréas et engendrent un sentiment persistant de fatigue. Evitez les sucres rapides (sucreries, chocolats, gâteaux et céréales « blanches ») au profit des glucides complexes (céréales complètes).

Mangez ni trop peu, ni trop… et mangez bien

Vous suivez actuellement un régime amincissant ou même « faites attention » à votre ligne toute l’année ?

Vous mettez votre corps en déficit de calories et de nutriments, le contraignant à puiser dans ses réserves limitées et à fonctionner « quand même ».

De même, l’excès de nourriture et l’obésité fatiguent. Revoyez vos habitudes alimentaires avec l’aide d’un nutritionniste ou d’un diététicien ! 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le guide « 50 petites astuces pour manger mieux et bouger plus » du Programme National Nutrition Santé.

Retrouvez votre vitalité en respectant les bons rythmes

  • Ne «sautez» pas le petit déjeuner, vous risquez le «coup de pompe» de 11h. Si vous n’avez pas faim le matin, emportez une collation pour 10h. Tablez sur les glucides complexes, les fruits et les protéines qui vous donneront de l’énergie de longue durée.
  • A midi, déjeunez dans le calme et prenez le temps de bien mâcher. Privilégiez les viandes maigres reconstituantes et évitez les excès de graisses : le corps se fatigue à les digérer.
  • Le soir, évitez les dîners copieux qui nuiraient à votre sommeil. Privilégiez les glucides lents.

Vive les fruits et les légumes !

Ils sont la base de l’alimentation anti-fatigue :

  • Frais, ils sont pleins de vitamines. Choisissez-les de saison et variez les préparations crues et cuites à la vapeur pour préserver leur richesse nutritionnelle.
  • Secs, ce sont des concentrés d’oligo-éléments bénéfiques. 

Une règle simple à retenir : au moins 5 fruits et légumes par jour !

L'eau c'est la vie !

Un manque d’hydratation, même léger, affaiblit l’organisme et diminue les performances physiques et intellectuelles.

N’oubliez pas de boire (1,5l d’eau par jour ou plus).

Attention à l’excès de boissons caféinées (café, cola) qui peut occasionner des troubles du sommeil, et de thé noir qui freine l’assimilation du fer.

Evitez les boissons très sucrées qui entretiennent l’effet yo-yo de la glycémie.

La vitalité passe par les nutriments toniques

Les oligo-éléments en général… et le fer en particulier !

Magnésium, phosphore, calcium, zinc, manganèse… tous les sels minéraux sont nécessaires à notre tonus.

Le fer a un statut particulier : il permet la constitution de l’hémoglobine des globules rouges et assure le transport de l’oxygène vers les organes. Or, ¼ des femmes serait touchées par un manque de fer qui provoque de la fatigue !

Veillez à consommer suffisamment de viande rouge ! On trouve également le fer dans le foie et le boudin noir. L’efficacité d’une supplémentation de fer sur la fatigue des femmes au taux de fer bas a été prouvée par des études cliniques.

La vitamine C

Impliquée dans des centaines de réactions chimiques de l’organisme, elle participe notamment à l’assimilation du fer et à la synthèse de neurotransmetteurs qui favorisent l’éveil…

Les déficiences en vitamine C sont fréquentes dans la population. . Les aliments les plus riches sont le cassis, le poivron, le kiwi, le citron, l’orange, l’acerola et le persil.

De nombreuses études cliniques ont démontré des effets positifs de supplémentations de vitamine C sur la fatigue.

La vitamine B

Elles participent au métabolisme énergétique et au bon fonctionnement du système nerveux.

On trouve les B3 et B12 dans les abats, les viandes, les produits laitiers et les œufs.

La B9 se concentre dans le foie et les légumes à feuilles vertes : épinards, cresson, persil, mâche, choux de Bruxelles…

Retrouvez votre vitalité en intégrant les aliments positifs dans votre alimentation

Il ne semble pas facile de changer ses habitudes alimentaires sans ressentir de la frustration.

Pourtant cela est tout à fait possible en changeant petit à petit pour découvrir d’autres aliments et habituer les papilles à d’autres saveurs, d’autres plaisir, plus simples et goûteux.

Pour vous aider, consulter le guide « La santé vient en mangeant » du Programme National Nutrition Santé disponible.

Comment mettre du Tonus dans votre Assiette ?

Lire Notre Article en Cliquant sur le Bouton ci-dessous

Laisser un commentaire

You are currently viewing La vitalité dans votre assiette