Acariens : comment les éliminer

  • Post author:
  • Post category:Santé
  • Post last modified:13/08/2021

Qu'est-ce qu'un acarien ?

Les acariens peuvent ressembler à de minuscules punaises de lit, mais ils sont en fait plus proches des araignées.

On les trouve généralement dans les zones sombres, comme à l’intérieur des matelas, le linge de lit, les tissus d’ameublement, les tapis, les moquettes…

Contrairement aux punaises de lit qui préfèrent se nourrir de notre sang pendant que nous dormons, les acariens préfèrent ce que nous laissons derrière nous. Ils se nourrissent de squames, c’est-à-dire des débris de notre peau.

En fait, nous perdons une quantité importante de peau morte lorsque nous nous tournons et retournons dans notre lit ou lorsque nous nous déplaçons dans la maison.

Cependant, ils ne sont pas les seuls à apprécier la peau humaine ; les acariens se régalent également des squames des animaux domestiques.

Quelle que soit la fréquence à laquelle vous nettoyez votre maison, il peut être difficile de les éliminer complètement car les acariens sont partout et se reproduisent très vite. Tant qu’ils ont accès à des nutriments et à un environnement chaud et humide, ils restent dans votre maison pour longtemps.

Pour se débarrasser des acariens, il ne suffit pas de les tuer.

Les acariens domestiques font partie des allergènes les plus courants dans une maison. Ces arachnides microscopiques peuvent provoquer des allergies respiratoires lorsqu’ils sont inhalés ainsi que des rhinites allergiques.

Une fois que des acariens ont élu domicile dans votre maison, il peut être difficile de s’en débarrasser. Il est essentiel de comprendre ce que sont les acariens et comment s’en débarrasser correctement de votre maison.

Et vous pensez peut-être que la poussière est synonyme d’acariens, mais ce n’est pas toujours le cas. Il existe de nombreuses autres idées fausses sur les acariens.

C’est pourquoi nous sommes là pour rétablir la vérité.

Les dangers des acariens

Malgré la taille microscopique (invisibles à l’oeil nu) de ces parasites domestiques courants, les acariens peuvent présenter un risque élevé pour notre santé.
L’allergie aux acariens est très courante, et elle se produit lorsque nous sommes exposés ces petites bêtes.

Symptômes de l'allergie

Lorsque vous êtes allergique à quelque chose, votre système immunitaire crée des anticorps. Ceux-ci identifient le corps étranger comme dangereux, même s’il ne l’est pas.

Lorsqu’il est exposé, le système immunitaire provoque une réponse inflammatoire dans vos voies nasales, voire dans vos poumons. L’inflammation chronique se produit lors d’une exposition prolongée ou régulière à un allergène.

Si vous êtes allergique, vous pouvez ressentir les symptômes suivants :

  • Écoulement nasal.
  • Éternuements.
  • Écoulement post-nasal.
  • Nez bouché.
  • Démangeaisons du nez, de la gorge ou de la bouche.
  • Toux.
  • Yeux rouges, larmoyants ou qui démangent.
  • Démangeaisons de la peau (différent des sarcoptes scabiei, qui est une sorte de gale)

Si vous êtes régulièrement exposé aux acariens, vous pourriez présenter des symptômes d’asthme :

  • Douleurs ou oppression thoracique.
  • Difficultés à respirer.
  • Difficultés à dormir en raison de la toux, de la respiration sifflante ou de l’essoufflement.

La poussière et les acariens

acariens morts et leurs déchets dans la poussière de la maisonIl est important de savoir que les acariens vivants ne sont pas les seuls à provoquer des réactions allergiques.

Lorsque l’un d’eux meurt, il laisse derrière lui son corps et ses déchets. Ceux-ci continueront à déclencher des allergies lorsqu’ils seront inhalés.

Leurs déchets continuent à se loger dans la poussière de la maison. Ainsi, chaque fois que vous êtes exposé à la poussière, vous êtes exposé aux acariens.

Il est vrai que certains des symptômes sont gérables ou similaires à ceux d’un rhume ordinaire.

Néanmoins, il est important de se faire examiner par un médecin. Certaines personnes présentent un risque plus élevé de développer une allergie.

Il s’agit notamment des personnes suivantes :

Les jeunes individus : les enfants et même les jeunes adultes sont plus susceptibles de développer une allergie s’ils sont exposés.
Les personnes exposées : si vous avez des acariens à la maison, vous avez un risque plus élevé de développer une allergie.
Les personnes avec des antécédents familiaux : si l’allergie aux acariens ou d’autres formes d’allergies sont présentes dans votre famille, il est probable que vous développiez également des symptômes.

Si vous avez un risque élevé de la développer, vous risquez également des complications telles que :

L'asthme

Asthme et acariens dans la poussièreComme nous l’avons mentionné ci-dessus, une exposition régulière ou prolongée aux acariens peut déclencher des symptômes d’asthme.

Cependant, si vous souffrez à la fois d’allergies et d’asthme, les symptômes peuvent être difficiles à gérer.

Vous pouvez être exposé à un risque plus élevé de crises d’asthme qui nécessiteront un traitement immédiat, voire des soins d’urgence.

Si vous souffrez d’allergies et d’asthme, parlez-en à votre médecin généraliste pour vous aider à gérer au mieux vos symptômes.

Infection des sinus

Une inflammation chronique dans les voies nasales peut bloquer vos sinus.

Lorsque ces cavités creuses sont obstruées, des infections des sinus (sinusite) sont très susceptibles de se produire.

La sinusite peut être très douloureuse et nécessite un traitement médical.

Identifier l'allergie

Le simple fait de ressentir quelques-uns des symptômes mentionnés ci-dessus ne signifie pas nécessairement que vous êtes allergique.

Cependant, si vous ressentez continuellement des symptômes allergiques, vous devez consulter un professionnel de santé.

Un médecin peut identifier une allergie aux acariens à l’aide de l’un des deux tests suivants :

Le test de piqûre cutanée (SPT)

Une petite goutte de l’allergène est placée sur votre peau, le médecin va ensuite piquer ou gratter la zone avec une aiguille. En cas d’allergie, vous développerez un gonflement, des démangeaisons et une rougeur de la zone dans les 20 minutes. Une papule peut également se développer – elle ressemble à l’urticaire.

Test sanguin IgE spécifique

Les tests cutanés ne sont pas toujours possibles pour diverses raisons telles que des problèmes de peau ou la prise de médicaments.

Dans ce cas, le médecin effectuera un test sanguin d’IgE spécifiques (connu aussi sous le nom de RAST ou ImmunoCAP).

Le laboratoire ajoutera l’allergène à votre échantillon et mesurera ensuite le nombre d’anticorps produits par votre sang.

Les acariens mordent-ils ?

Contrairement aux punaises de lit, l’autre nuisible qui partage parfois votre lit, les acariens ne mordent pas.

Cependant, les réactions allergiques peuvent déclencher des éruptions cutanées rouges et des démangeaisons.

Les éruptions cutanées et les réactions allergiques peuvent être frustrantes. Heureusement, il existe des moyens de réduire ou de calmer leurs effets :

Les antihistaminiques

Les antihistaminiques agissent en bloquant l’histamine, qui est libérée par votre organisme lorsqu’il est exposé à des allergènes.

Vous pouvez acheter des antihistaminiques souvent sur ordonnance dans une pharmacie, notamment Zyrtec, Loratadine…

Médicaments prescrits contre les allergies

Un médecin peut vous prescrire des corticostéroïdes nasaux et des antagonistes des récepteurs des leucotriènes par voie orale.

Décongestionnants

Un symptôme allergique frustrant est un nez continuellement bouché, un écoulement nasal ou des maux de tête causés par les sinus.

L’utilisation d’un décongestionnant peut aider à apaiser les symptômes et à éliminer l’accumulation de mucus.

Vaccinations contre les allergies

Lors d’une injection contre les allergies, on vous injecte de petites quantités d’un allergène.

Il ne s’agit pas d’une injection unique, car vous recevrez des injections hebdomadaires pendant plusieurs mois ou années, selon votre cas.

Avec le temps, votre corps commencera à former une immunité contre l’allergène spécifique qui vous a été injecté.

Toutefois, des tests doivent être effectués avant d’administrer ces injections.

Les acariens peuvent-ils vivre dans vos cheveux ?

A la différence des poux, ils ne peuvent pas vivre dans les cheveux humains.

Mais il existe un autre type d’acarien qui vit dans les cheveux humains.

En effet, d’autres parasites également connus sous le nom de Demodex folliculorum, se développent dans les follicules du visage, comme les cils et les sourcils.

Ces parasites microscopiques se nourrissent de la glande sébacée située dans les follicules.

Comment se débarrasser de la poussière et des acariens ?

Dans l’air

Baisser la température

Vous devez savoir que l’air de notre logement est en général très pollué par rapport à l’air extérieur.

Les acariens se développent dans des environnements chauds, idéalement des températures comprises entre 20 et 25°C.

Lorsque vous abaissez la température intérieure, vous pouvez les chasser ou du moins ralentir leur reproduction.

Vous pouvez commencer par maintenir la température de l’air intérieur à un niveau inférieur à la normale à environ 20°C.

Cependant, vous devez également tenir compte de ce qui sera confortable pour vous et votre famille.

La meilleure façon de prévenir les allergies ? Eliminez la poussière et les acariens.

Cependant, c’est plus facile à dire qu’à faire. Les acariens peuvent se cacher dans de nombreux endroits de votre maison, alors préparez-vous à un nettoyage en profondeur.

Gardez à l’esprit
La baisse de la température ne les tuera pas, à moins qu’il ne s’agisse d’un changement extrême.
Cependant, c’est un bon premier pas dans la bonne direction puisque vous ralentissez leur reproduction.

Réduire le taux d'humidité

Les acariens adorent l’humidité et la chaleur.

Ainsi, en déshumidifiant votre environnement domestique, vous pouvez ralentir la prolifération des acariens.

Un taux d’humidité élevé dans une maison n’est pas confortable pour nous non plus.

Heureusement, il existe des moyens de le réduire rapidement.

Utilisez un déshumidificateur
Autres astuces pour réduire l'humidité de l'air

Afin de réduire l’humidité :

  • aérez aussi souvent que possible en ouvrant les fenêtres.
  • créez une meilleure circulation de l’air à l’aide de ventilateurs et en actionnant les bouches d’aération.
  • contrôlez l’humidité avec un climatiseur.

Egalement, nous vous recommandons vivement d’investir dans un humidimètre numérique pour vous aider à surveiller le degré d’humidité.

Ces appareils sont généralement abordables et sont également disponibles avec un thermomètre intégré.

Investissez dans un purificateur d'air

Investir dans un déshumidificateur est l’un des moyens les plus efficaces de réduire l’humidité.

Il existe de nombreuses tailles disponibles, en fonction de la taille de votre maison.

Vous pouvez même en choisir un avec un hygrostat intégré, afin de pouvoir surveiller l’humidité.

La plupart des déshumidificateurs maintiennent l’humidité relative en dessous de 50 %. Certains peuvent même la réduire à 30 %.

Essayez de maintenir l’humidité en dessous de 50 % pour éviter qu’il ne se développent.

Les purificateurs d’air sont excellents pour nettoyer l’air des allergènes tels que le pollen, les squames, la poussière et les acariens.

Ils fonctionnent en aspirant l’air et en le faisant passer par différents filtres – généralement un filtre HEPA et un filtre à charbon actif.

Les purificateurs d’air éliminent non seulement la plupart des polluants en suspension dans l’air, mais aussi les odeurs.

En outre, la plupart des purificateurs d’air sont capables d’éliminer la poussière et les particules plus grosses.

Cependant, les acariens étant de taille microscopique, tous les appareils ne sont pas en mesure de les capturer.

Nous vous recommandons vivement de choisir un appareil doté d’un véritable filtre HEPA, qui capturera des particules aussi petites que 0,3 micron.

Le Whispure de Whirlpool est un excellent exemple et l’un des meilleurs purificateurs d’air pour la poussière.

Gardez à l’esprit
Les purificateurs d’air ne sont pas en mesure d’éliminer la poussière ou les parasites incrustés dans votre lit ou dans d’autres endroits. Cependant, ils peuvent aider à éliminer les particules de l’air lorsque vous nettoyez ou époussetez.

Au sol

Aspirer

Pour lutter contre les acariens, il est toujours préférable d’utiliser un aspirateur adapté au sol que vous nettoyez.

Les sols durs ont besoin de brosses douces pour ne pas être abîmés, tandis que les moquettes nécessitent des accessoires tels que des rouleaux batteurs pour tout enlever.

Un aspirateur équipé d’un filtre HEPA empêchera la poussière et les allergènes de se répandre pendant que vous passez l’aspirateur.

Si possible, déplacez les meubles et autres obstacles pour obtenir un nettoyage plus complet. Portez une attention particulière aux coins, aux plinthes et au dessous des meubles.

Si vous passez l’aspirateur sur un tapis ou une petite moquette, essayez de le retourner et d’aspirer également le dessous. Il peut y avoir une quantité importante de poussière cachée dessous.

Nettoyage à la serpillière

Bien que le passage régulier de la serpillière ne tue pas les acariens, c’est un moyen efficace de s’en débarrasser.

Vous pouvez utiliser n’importe quel type de serpillière pour cela, mais nous préférons utiliser une serpillière en microfibre ou une serpillière rotative car elles sont excellentes pour la poussière.

En pratique, remplissez votre seau d’eau chaude et ajoutez une ou deux giclées de liquide vaisselle. Vous pouvez également utiliser un savon désinfectant si vous en avez sous la main.

Passez la serpillière sur tout le sol avec une serpillière humide, car elle capturera davantage de poussière qu’une serpillière mouillée.

Nettoyage de la moquette

Si vous avez des moquettes dans votre maison, il y a de fortes chances qu’ils ne se cachent dans les fibres. 

Après avoir passé l’aspirateur, vous pouvez laver la moquette à l’aide d’un nettoyeur de moquette.

Ces machines peuvent être assez chères, mais heureusement, vous devriez pouvoir en louer une dans votre votre magasin de bricolage.

Les nettoyeurs de tapis sont très efficaces car ils nettoient en profondeur les fibres. La plupart des machines extraient également l’eau, vous laissant avec une moquette propre et sèche.

Si vous n’arrivez pas à vous en procurer un, vous pouvez envisager de faire nettoyer vos tapis par un professionnel.

Nettoyage à la vapeur

Le nettoyage à la vapeur est l’un des moyens les plus efficaces pour tuer les acariens, en raison des températures brûlantes.

La plupart des nettoyeurs à vapeur sont équipés de divers accessoires, dont une brosse à plancher.

Ces derniers ressemblent à ceux d’un aspirateur mais émettent de la vapeur, c’est un moyen efficace de se débarrasser de ceux qui se cachent dans les fissures du sol.

Les meubles

Passez l'aspirateur

Passer l’aspirateur sur vos meubles mous, tels que les canapés, les chaises rembourrées et les matelas, est le moyen le plus efficace d’éliminer les acariens.

Vous pouvez utiliser différents accessoires avec l’aspirateur, comme le suceur plat, pour pénétrer plus profondément dans le canapé.

Nous vous recommandons d’utiliser un aspirateur à filtre HEPA, car il capture et emprisonne les allergènes.

La vapeur est votre alliée

Comme expliqué plus haut, la vapeur est l’un des moyens les plus efficaces pour tuer les acariens.

Lorsque vous nettoyez des meubles à la vapeur, utilisez un accessoire approprié équipé d’un chiffon en microfibre pour absorber l’excès d’humidité.

Vous pouvez facilement utiliser un nettoyeur vapeur sur des meubles souples, comme un canapé, des tissus d’ameublement et des matelas.

Par la même occasion, vous éradiquez d’éventuelles punaises de lit lorsque vous nettoyez le matelas à la vapeur.

Literie et tissus

Eléments amovibles de la literie

Tout d’abord, optez pour un sommier à lattes nues plutôt qu’un sommier tapissier. Cela permet de laisser respirer et d’aérer votre matelas.

Retirez toutes les housses d’oreillers et tous les autres tissus qui peuvent être enlevés.

Mettez tout dans la machine à laver et lavez à haute température. La chaleur élevée (60°C) tuera les indésirables vivants.

A noter

Il est essentiel d’enlever et de laver votre literie au moins une fois par semaine. Si vous laissez votre literie trop longtemps, des squames s’accumuleront et créeront un environnement confortable.

Oreillers non lavables

Tous les oreillers décoratifs ou autres articles doux qui ne peuvent pas être lavés peuvent être congelés.

C’est simple : videz votre congélateur et placez les articles dans des sacs en plastique séparés.

Placez-les dans le congélateur et laissez-les pendant 24 heures.

A noter

Tout comme la chaleur élevée, les acariens meurent lorsqu’ils sont exposés à des températures extrêmement froides.

Rideaux et stores

Les rideaux peuvent être enlevés et lavés dans la machine à laver à haute température. Cela permettra de tuer les acariens vivants et d’éliminer les excréments ou les déchets.

Les stores, en revanche, peuvent être difficiles à épousseter. Passer entre chaque latte peut prendre du temps et être frustrant.

Astuce que vous pouvez essayer : placez deux chiffons en microfibre humides sur une paire de pinces. Attrapez chaque lame du store et essuyez-la. De cette façon, vous nettoyez les deux côtés en une seule fois.

Jouets en peluche

Lave-linge

Certains jouets en peluche peuvent être lavés à la machine, mais généralement à l’eau froide.

Cela reste un moyen efficace de se débarrasser des déchets d’acariens.

Vérifiez l’étiquette du jouet avant de le laver pour vous assurer qu’il ne sera pas endommagé.

Congélateur

Si vous êtes préoccupé par les acariens vivants, vous pouvez mettre chaque jouet dans des sacs en plastique individuels et les placer au congélateur.

Laissez-les reposer pendant 24 heures et ils seront alors débarrassés des acariens.

Si possible, vous pouvez les laver à la machine pour éliminer les excréments ou les acariens morts.

Vapeur

Si vous avez un défroisseur à vapeur à la maison, vous en tirez un grand profit pour lutter contre les acariens.

L’une de nos méthodes préférées pour désinfecter les jouets est l’utilisation d’un cuiseur à vapeur.

En effet, les températures élevées tuent non seulement les acariens mais aussi les bactéries.

Soyez prudent

Placez le jouet sur une surface sûre pendant la cuisson à la vapeur pour éviter les brûlures.
Évitez de le tenir dans votre main pendant la cuisson à la vapeur.
Retournez-le pour faire cuire tous les côtés à la vapeur, ou utilisez une pince pour le tenir en toute sécurité.

Linge de lit pour animaux

Passez l'aspirateur

La literie de l’animal a également besoin d’un nettoyage en profondeur.

La meilleure façon de commencer est de passer l’aspirateur sur toute la surface où votre animal passe le plus de temps.

Lavage

Si la litière est lavable, lavez-la à la machine à haute température pour tuer les acariens vivants.

C’est également un bon moyen de se débarrasser des puces ou autres parasites potentiels.

Nettoyage à la vapeur

Le nettoyage à la vapeur de la literie de votre animal est un moyen efficace de se débarrasser des acariens et d’assainir la zone.

Utilisez l’outil pour tissus d’ameublement pendant le nettoyage à la vapeur.

Ce qui tue les acariens naturellement

Maintenant que nous savons comment éliminer les acariens de votre maison, voici quelques méthodes naturelles pour les tuer.

Cependant, il est important de noter que vos allergies ne seront pas soulagées en les tuant.

Vous devrez ensuite passer l’aspirateur et nettoyer soigneusement la zone pour éliminer les déchets et les bestioles mortes.

Trois méthodes naturelles pour tuer les acariens :

Spray anti-acariens fait maison

Pour fabriquer un spray anti-acariens rapide, vous pouvez mélanger deux cuillères à soupe d’huile d’eucalyptus et deux cuillères à soupe d’huile d’arbre à thé.

Mélangez les huiles dans un flacon pulvérisateur foncé avec deux tasses d’eau distillée.

L’huile d’arbre à thé est une huile antibactérienne et antifongique couramment utilisée pour lutter contre les parasites, les moisissures et les mildious.

Terre de diatomées

La terre de diatomées est une fine poudre de roche de silice qui tue instantanément les acariens à son contact.

Vous pouvez saupoudrer la poudre là où vous pensez qu’ils se cachent.

Laissez la poudre rester dans la zone aussi longtemps que possible. Passez ensuite l’aspirateur pour enlever les corps morts et la poudre.

Assurez-vous que vous utilisez une forme autorisée de terre de diatomées ; cette poudre peut être toxique si elle est inhalée, alors gardez la zone dégagée surtout si vous avez des enfants.

Alcool à friction

Mélangez cinq cuillères à soupe d’alcool à friction avec de l’eau dans un flacon pulvérisateur de taille moyenne.

Vaporisez les zones où ils se trouvent.

L’alcool à friction est très puissant et toxique pour de nombreux types d’acariens.

Faites un petit test avant de l’appliquer pour vous assurer que l’alcool n’endommagera pas la surface.

Les mythes sur les acariens

Vous entendez peut-être parler de différentes façons de se débarrasser des acariens ou de les tuer, mais qu’est-ce qui est vrai ?

Ensemble, nous sommes ici pour rétablir la vérité et déterminer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Le lysol tue-t-il les acariens ?

Le Lysol est un désinfectant qui se présente sous de nombreuses formes, notamment des nettoyants, des sprays et des lingettes.

Le Lysol a été conçu pour éliminer jusqu’à 99 % de tous les germes responsables de maladies et d’allergies. Il est composé d’une combinaison de différents alcools tels que l’éthanol et l’isopropyle.

Grâce à ses ingrédients puissants, le Lysol est capable de les tuer.

Cependant, vous devez nettoyer soigneusement après coup pour éliminer les leurs déchets. Si vous les laissez, ils continueront à déclencher des allergies.

Le sel tue-t-il les acariens ?

Oui, le sel tue les acariens.

Les experts recommandent de distribuer une quantité généreuse de sel fin là où se trouvent les acariens.

Le sel agit comme un acaricide, qui les détruit.

Le bicarbonate de soude tue-t-il les acariens ?

C’est vrai, le bicarbonate de soude est très efficace pour éliminer l’humidité et désodoriser, mais il ne les tue pas.

Il peut cependant rendre l’endroit impropre leur présence et leur développement en absorbant l’humidité.

Le vinaigre tue-t-il les acariens ?

Non, le vinaigre ne tue pas les acariens.

Il les dissuadera toutefois de revenir dans la zone où le vinaigre a été appliqué.

Essayez de remplir un flacon pulvérisateur de vinaigre et de pulvériser différentes zones où vous soupçonnez la présence de ces derniers.

Le repassage tue-t-il les acariens ?

Les températures élevées d’un fer à repasser tuent les acariens.

Les experts recommandent de repasser votre literie après l’avoir lavée pour réduire les acariens.

Comment éloigner les acariens

Il est important d’éviter une infection par les acariens, que vous souffriez ou non d’allergies.

Ces parasites peuvent être difficiles à gérer.

Essayez donc les mesures suivantes pour les éviter à l’avenir :

Maintenez un faible taux d'humidité

Si l’humidité de votre intérieur est inférieure à 50 %, les acariens ne pourront pratiquement pas survivre.

Utilisez des housses d'oreillers et de matelas

Nettoyez régulièrement

Gardez à l’esprit qu’il est important de garder votre maison propre.

Passez régulièrement l’aspirateur sur les tissus d’ameublement, les matelas et autres meubles mous.

Ces petites bêtes aiment se cacher dans les oreillers et les matelas, il est donc important de les protéger.

Investissez dans quelques housses anti-acariens ou antiallergiques qui garderont les parasites indésirables loin de vous.

Lavez régulièrement

Une fois par semaine, retirez toute la literie et les couvertures et lavez-les à la machine à haute température.

Cela permettra d’éliminer leurs déchets et de liquider les acariens vivants.

Utilisez des matières synthétiques

Rien ne vaut une literie chaude en laine ou en plumes, mais malheureusement, les acariens aiment aussi ces matériaux que l’on retrouve dans votre chambre à coucher.

Pour éviter ceux-ci, envisagez de passer à des matériaux synthétiques ; ils sont également plus faciles à laver.

Non aux acariens !

Les acariens sont des allergènes domestiques courants qui font souvent des ravages à l’intérieur d’une maison.

Ces cousins microscopiques de l’araignée ne sont pas aussi faciles à traiter que les autres parasites.

Il ne suffit pas de tuer l’infestation, car leur squelette et leurs déchets continueront à déclencher des allergies.

Il existe de nombreux moyens efficaces de s’en débarrasser.

Nous recommandons vivement le nettoyage à la vapeur, car la chaleur extrême les tue.

Cependant, il est crucial de toujours terminer avec un aspirateur puissant à filtre HEPA pour éliminer toute trace d’acariens.

Cet article vous a aidé ? Alors partagez-le ! D’autres personnes le trouveront utile pour lutter contre les acariens.

You are currently viewing Acariens : comment les éliminer